BESANÇON

Résidence Riviera Canot

Programme : 46 logements collectifs
Client : Alter Immo
Date : Dépôt PC : 20 Mai 2016 ; Chantier en cours

La poésie du lieu
Cette opportunité de travailler sur une parcelle centrale, qui permet d’offrir une vue plongeante sur le Doux, sur la colline et la citadelle de Besançon, demande un travail de discernement. Le ressenti du terrain et l’envie de traduire la beauté du lieu à travers ces futurs logements donnent naissance à de nouvelles promenades aux alentours.

Retour à la source
Vestiges de l’ancienne maternité où je suis née, la clinique de l’orangerie ne pourra pas être réhabilitée. Une sculpture témoignant de l’existence de ces lieux sera néanmoins conservée et déplacée dans la commune de Pirey.
Malgré l’envie de préserver ces bâtiments, l’aspect technique et réglementaire empêcheront cette opération. Mais l’implantation de ces nouveaux logements restera la même qu’auparavant pour ne pas perturber les alentours.

Lever la tête
A travers ce remarquable contexte, le relevé des toitures environnantes a été une première étape dans l’élaboration du projet. Ce travail a permis de révéler un échantillon de toitures hétéroclites mêlant habitat collectif et individuel. Comment apporter une réponse juste dans sa volumétrie, qui s’intègre au contexte tout en ayant une position affirmée permettant d’offrir le paysage ?

Donner à voir
Le véritable enjeu de ce projet sera alors d’imaginer et de dessiner des balcons généreux pour chaque logement offrant, à l’ensemble, des percées visuelles sur les emblèmes de la ville de Besançon, telle que la citadelle de Vauban.