Chassieu

Résidence Le Clos Joly

Programme : 80 logements collectifs
Client : Promogim
Surface : 4 639 m2
Date : Dépôt PC : 22 décembre 2015 ; chantier en cours

Bon sens
Pour nourrir son inventivité et ne citer que Bill Moyers, qui nous affirme que « la créativité, c’est percer le banal pour découvrir le merveilleux », il est souvent important de sortir du bureau, à la recherche de l’étincelle, de l’intuition qui guide le projet dès ses prémices.
Après avoir répondu à la commande, en proposant un projet certes cohérent, les façades premièrement esquissées demeuraient trop conventionnelles. Il était alors nécessaire de retourner à Chassieu.

A m’assoir sur un banc…
En face de la route de Genas, assise à contempler la vue et à imaginer à quoi pourrait ressembler le futur projet, je traverse les saisons. Un coup de vent fait bruisser les branches tandis que les feuilles commencent à tomber. L’été, le bâtiment sera intégré à la végétation mais l’hiver, il sera à la vue, seul parmi les branchages, et bien perceptible depuis la rue. Comment redonner le mouvement du feuillage en hiver ?

Suspendre la flore
Le travail de la façade s’est alors construit autour d’un savant mélange de rythmes, de transparence et de couleur faisant écho à cette végétation qui disparaît l’hiver. Le maillage des persiennes, plus ou moins déployés laisse envahir ou filtrer la lumière et les vues. Ce mouvement des persiennes symbolise le mouvement des arbres et des branches au bruit du vent, ainsi que les couleurs automnales du feuillage.